Thierry Nyamen : l’industriel camerounais qui veut concurrencer Nestlé

Thierry Nyamen : l’industriel camerounais qui veut concurrencer Nestlé

Nous sommes en 1989, le jeune Thierry, titulaire d’un bac scientifique bénéficie d’une bourse d’études du gouvernement camerounais pour intégrer l’université technique agricole de Kharkov en Ukraine. Assidu au travail, il en sort avec un doctorat en technique de mécanisation agricole durant lequel il conçoit une machine permettant de transformer l’arachide en poudre et en huile. Amoureux du continent de ses ancêtres, il retourne au Cameroun en 1999 pour mettre ses compétences au service de son pays. Et c’est là que la galère commence pour Thierry Nyamen. Le rêve vire au cauchemar. Comme il le racontera plus tard, il dépose plus de 750 demandes d’emplois sans réponse. Pire, son entourage se moque de lui et lui fait savoir qu’il aurait dû ne pas rentrer. Mais Thierry Nyamen est un combattant. Et il va le prouver à tout le monde. Comment ?
Après avoir commencé à vendre la poudre d’arachide aux bonnes dames, il réussit à fonder son entreprise NTFoods avec 150 000 FCFA, une entreprise spécialisée dans la transformation des produits locaux et la production de céréales infantiles. La suite est grandiose. NTFoods a aujourd’hui un capital de plus de 500 millions de FCFA et veut concurrencer les géants de l’agroalimentaire comme Nestlé. L’entreprise travaille avec les agriculteurs camerounais pour transformer les produits locaux et faire la promotion du made in Cameroun !
Morale de l’histoire: Comme le répète Thierry Nyamen  » La vraie magie, c’est le travail »

Laisser un commentaire