10 vérités à savoir avant de se lancer dans l’entrepreneuriat

You are currently viewing 10 vérités à savoir avant de se lancer dans l’entrepreneuriat

En Afrique, des millions de personnes sont au chômage malgré des diplômes universitaires à gogo. L’entrepreneuriat est donc à juste titre un moyen de lutter contre ce chomage massif. Mais, à entendre 90 % des coachs qui pullulent sur le net, tout serait facile. Il suffit d’avoir une belle idée, et hop, on devient millionnaire en un clin d’œil. Or, la réalité est plus complexe. Il y a des obstacles à franchir, des compétences à acquérir pour réussir. Dans cet article, je vais partager avec vous 10 vérités sur l’entrepreneuriat que j’aurais aimé savoir avant de me lancer. Avec le recul, aujourd’hui, je pense que connaître tout ce que je vais décrire dans les prochaines lignes vous sera utile si vous voulez devenir entrepreneur.

1. Vous êtes le seul à comprendre votre vision

Le regard ou la validation des autres n’est pas indispensable. Préparez-vous à affronter seul les multiples difficultés de l’entrepreneuriat. Le monde entier s’en fout royalement de vos idées. Seuls vos résultats parleront pour vous !

2. Le bon moment pour se lancer n’existe pas !

Ne passez pas toute votre vie à réfléchir sur les idées. De toute façon, vous ne serez jamais prêt à 100 %. Passez très vite à l’action. Il vaut mieux faire des erreurs de débutants et les corriger au fur et à mesure que de vouloir réfléchir à tout avant de se lancer. Eliminer tous les risques avant de créer un business est impossibe, vous pouvez seulement les gérer tout au long du processus.

3. Vous n’allez pas devenir riche en 30 jours !

Que les promesses de certains coachs en ligne ne vous trompent pas. Créer un business rentable aussi petit soit-il prend du temps. Courage et persévérance seront votre arme. Si vous voulez de l’argent facile et rapide, allez à faire autre chose ! L’entrepreneuriat n’est sûrement pas fait pour vous.

4. Vous n’allez pas devenir libre !

Etre entrepreneur, c’est la liberté, c’est être son propre patron ! Ça me fait rire quand j’entends ces phrases romantiques véhiculées par certains charlatans en ligne sur l’entrepreneuriat. Si vous tombez dans ce piège, croyez-moi par expérience, vous serez déçu parce que la réalité est bien plus complexe. Pourquoi ?

Dès que vous devez entrepreneur, surtout au début, vous n’avez plus de temps : il faut chercher des clients, diriger ses collaborateurs, créer un produit… Tout cela prend un temps fou. Vos journées seront chargées plus que quand vous étiez salariés. De plus, si vous êtes dans l’écosystème start-up, vous devez rendre compte à vos investisseurs. Même vos clients sont vos patrons…

La liberté de l’entrepreneuriat ne vient que lorsque vous aurez assez de revenus. Et pour avoir des revenus, il faut travailler dur, très dur…

5. Ne comptez pas sur la motivation, forgez plutôt une discipline de fer !

Le piège avec la motivation, c’est qu’il va et vient. Il n’est jamais constant. Parfois, vous serez motivé, parfois non. C’est pourquoi, vous devez plutôt établir une discipline. Avoir un programme bien établi, par jour, par semaine, par mois, et même par an.

Avoir de la discipline, c’est ce se dire que telle tâche doit être terminée avant cette date qu’il pleuve ou non, que je sois motivé ou non. La volonté et la motivation sont importantes, mais il vous faut en plus de la discipline et de l’organisation.

Lire aussi : Les 5 éléments indispensables au succès de votre entreprise

6. Si vous cessez d’apprendre, vous n’irez pas loin !

En entrepreneuriat, si vous cessez d’apprendre, vous êtes morts. Vous voulez savoir pourquoi ? Parce que vous serez dépassés par les autres qui sont au courant des nouvelles techniques, des nouvelles astuces…Un entrepreneeur qui ne se forme pas continuellement  (lire des livres, assister à des séminaires, cotoyer des réseaux d’entrepreneurs …) verra ses revenus chuter ou au pirer stagner. A vous de choisir !

7. Adoptez le progrès et évitez la perfection

Les gens qui veulent la perfection absolue ne réussissent pas en entrepreneuriat. Pourquoi ? Parce que la perfection n’existe pas dans ce monde. Vous n’aurez jamais le produit parfait ou l’idée parfaite. Faites les choses étape pas étape et ajoutez des améliorations au fur et à mesure. Un bébé n’attend pas d’avoir les os les plus solides du monde avant de marcher. Il essaye de marcher, tombe, se relève et après de multiples échecs parvient finalement à marcher. C’est la même chose en entrepreneuriat.

8. Un diplôme de grande école ne garantit pas le succès de votre entreprise

Ce n’est pas parce que vous avez des diplômes aux titres ronflants que vous allez créer l’entreprise du siècle. L’entrepreneuriat, c’est un autre domaine. Vos clients ne regarderont pas vos diplômes, ils regarderont et jugeront votre offre. Alors oubliez vos diplômes et allez apprendre sur le terrain ! Mais cela ne veut pas dire non plus qu’il faut laisser ses études pour aller entreprendre parce que vous avez lu que les diplômes ne garantissent pas la réussite d’une entreprise. Je veux juste dire que le diplôme est important mais pas suffisant pour réussir en tant qu’entrepreneur…

9. Vous allez connaître des moments de solitude et de doute

Être entrepreneur, n’est pas le métier le plus facile du monde. Quand votre business tardera à décoller, vous allez commencer par douter de vous, de vos compétences, de vos motivations ou de vos capacités. Vous allez perdre beaucoup d’amis quand vous déciderez de réaliser vos rêves. Dans ces moments, vous allez vous sentir seul au monde, abandonné par les autres. Seul un mental d’acier vous aidera à vous en sortir. Ce qui distingue les grands entrepreneurs des autres, c’est la capacité d’aller de l’avant malgré les difficultés.

10. Lorsque votre entreprise grandit, les problèmes aussi grandissent

Il y aura toujours des problèmes dans votre business. C’est pour cela qu’il faut tout au long de votre parcours développer des capacités pour les affronter. Vous aurez à prendre des décisions douloureuses : licencier un collaborateur, résoudre des conflits entre collaborateurs, refuser une augmentation de salaire, affronter les critiques et parfois des dénonciations calomnieuses… Autant dire que si vous n’avez pas les nerfs solides, le costume d’entrepreneur n’est pas fait pour vous. Mais la bonne nouvelle, c’est que tout cela s’apprend progressivement si vous avez la volonté et la discipline nécessaires.

Entreprendre en Afrique, c’est bien !

Mon intention à rédigeant cet article n’est pas de vous décourager à vous lancer dans le business. C’est plutôt pour partager avec vous, tout ce que j’aurai aimé savoir avant de me lancer dans l’entrepreneuriat. Cela vous évitera les désillusions et les faillites prématurées. Comme on dit, qui veut voyager loin ménage sa monture. Avant d’empreunter un chemin, l’idéal est d’avoir des retours d’expérience de ceux qui ont déjà emprunté le chemin pour savoir mieux vous orienter à votre tour. La voie de l’entrepreneuriat est parsemée d’embûches, mais lorsque vous goûterez au succès, la satisfaction est tellement forte qu’elle éclipse tout les obstacles que vous avez rencontré. Lancez-vous, travaillez dur et intelligemment, persévérez et le succès sera au rendez-vous !

Lire aussi :

 

Laisser un commentaire