Comment réussir en tant que jeune entrepreneur ? 15 conseils

You are currently viewing Comment réussir en tant que jeune entrepreneur ? 15 conseils

Se lancer dans un projet de création d’entreprise intéresse nombreux d’entre nous mais peu sont ceux qui arrivent à sauter le pas. Pire, parmi ceux qui se lancent, certains font face très rapidement à des obstacles qui les poussent à abandonner au bout de quelques mois. On pense généralement qu’une belle idée suffit pour créer une entreprise. Après mon parcours dans le monde de l’entrepreneuriat, je me suis rendu compte que cette pensée était fausse. Une belle idée seule ne suffit pas pour créer une entreprise. Il faut des astuces et des techniques pour mettre toutes les chances de son côté pour réussir en entrepreneuriat. Dans cet article, je partage 15 conseils entrepreneuriaux qui vous permettront en tant que jeune entrepreneur ou entrepreneur confirmé de surmonter les obstacles classiques que tous les entrepreneurs du monde rencontrent.

Conseil #1 :  Ne jamais supposer savoir « ce que le client veut »

L’une des premières erreurs que presque tous les fondateurs de start-up commettent c’est de penser savoir qui sont ses clients, ce dont ils ont besoin et comment leur vendre le produit. Ce qui est absolument faux.  A moins que vous soyez un véritable expert du domaine, ce qui n’est pas le cas des entrepreneurs débutants, vous ne savez rien. Sortez donc de votre bureau et allez demander aux clients ce qu’ils veulent ! C’est la meilleure méthode. Si vous êtes entrepreneur débutant sachez qu’au premier jour, une start-up n’est qu’une initiative basée sur la foi et construite sur des hypothèses. A vous d’aller sur le terrain pour chercher les faits avérés qui vous permettront de tester la solidité de vos hypothèses. Réfléchir dans une chambre est facile, comprendre les difficultés du terrain, c’est autre chose !

Conseil #2 :  Évitez de perdre le temps

Lorsque vous débutez en entrepreneuriat, il n’est jamais grave d’avoir une mauvaise idée ou de se planter. Ce qui est grave, c’est de perdre du temps. Dans son célèbre livre « Lean startup » l’auteur et entrepreneur Eric Ries nous explique pourquoi une entreprise naissante doit prendre plus de risque qu’une entreprise confirmée. Pour lui c’est à l’étape embryonnaire d’une entreprise que la prise de risque est tolérable car vous n’avez pas grande chose à perdre à cette étape. Ce qui n’est pas le cas pour une entreprise confirmée. Donc si vous débutez en entrepreneuriat, n’hésitez pas à prendre des risques pour exécuter vos idées même si ces dernières vous paraissent peu viables.

Conseil #3 : Ne cherchez pas la perfection au début de vos activités

En entrepreneuriat, il n’est pas forcement utile de chercher la perfection de vos produits et/ou services dès le début de votre activité. Ce conseil peut être contre intuitif car tout le monde perçoit la perfection comme indispensable en entrepreneuriat pour réussir mais ce n’est pas toujours le cas. En effet lorsque vous voulez créer une entreprise, l’objectif premier doit être tout d’abord de développer un produit ou service minimum mais assez bien pour tester votre idée. Il s’agit de voir si cette dernière sera bien perçue par la clientèle cible. C’est dans cette même optique l’entrepreneur américain, Eric Ries, a développé dans son célèbre livre « Lean Startup », l’idée de MVP ( Minimum Viable Product ) qui signifie produit minimum viable.  Le but de MVP est de proposer, au début, un produit ou service très minimum mais utile aux clients pour apprendre, valider ou invalider les hypothèses de départ. Vous améliorerez vos produits ou services une fois que vous avez des retours des premiers clients sur le MVP.  En entrepreneuriat la question n’est pas de démarrer en beauté mais de finir en beauté.

Conseil #4 : Inspirez vous des idées qui marchent déjà chez vos concurrents

N’ayez pas peur de vous inspirer des idées qui marchent déjà chez vos concurrents. Même les grands entrepreneurs le font parfois avec fièrté. Par exemple il existait plusieurs réseaux sociaux avant Facebook (ex : MySpace et Friendster). Mais le réseau social le plus connu actuellement est Facebook. Pourquoi ? Parce que Marc Zuckerberg (fondateur de Facebook) s’est inspiré de ce que faisaient déjà les réseaux sociaux existants et a ensuite apporté des améliorations. Je veux juste dire ici qu’entreprendre ne veut pas forcement dire innover. On peut copier des idées chez les autres et ensuite les améliorer s’il le faut.

Conseil #5 :  Tombez amoureux des besoins des clients et non de vos propres solutions

Entreprendre c’est proposer des solutions à des problèmes de la société. Ne tombez pas dans le piège qui consiste à créer des produits justes pour être à la mode de l’entrepreneuriat. L’entrepreneuriat est une nécessité et non un effet de mode. Plus la solution que vous apportez répond à un problème urgent et important qui concerne un grand nombre de personnes, plus vous êtes sûr de gagner le gros lot.

Conseil  #6 : Ayez un bon entourage

Le bon entourage est très important lorsqu’on veut lancer son entreprise. Le « mauvais entourage » est l’une des causes principales derrière l’échec de beaucoup d’entreprises naissantes. Ceci dit, lorsque vous voulez entreprendre, il est nécessaire des fois de vous s’en débarrasser de certaines personnes « toxiques » de votre entourage. Cela peut paraitre méchant mais c’est important si on veut réussir en entrepreneuriat.

Conseil #7 :  Ne jouez pas à l’entrepreneur moderne

Ne perdez pas votre temps à remplir des fichiers Excel et Word inutile juste pour jouer à l’entrepreneur moderne. C’est un piège dans lequel presque tous les entrepreneurs débutants tombent en oubliant que le plus important c’est de développer un bon produit et trouver des clients. Il ne faut jamais oublier que les fichiers Excel ne vont pas remplir votre compte bancaire alors qu’un bon produit qui répond à des besoins vous ramènera de l’argent.

Conseil #8 :  Bien gérer la concurrence

La concurrence est souvent perçue par les jeunes entrepreneurs comme une menace. Ce qui peut être vrai mais pas toujours le cas car si vous vous prenez bien, vous pouvez tirer votre par du gâteau. En effet, en entrepreneuriat, si votre concurrent est supérieur à vous, évitez-le. S’il est en colère contre vous, agacez-le plus. Et faites toujours semblant d’être faible, cela le rendra arrogant. Ce conseil est tiré du célébré livre le Manuel du créateur de start-up.

Conseil #9 : Ne jamais négliger les clients déjà présents

Les jeunes entrepreneurs sont souvent obsédés par l’acquisition de nouveaux clients au début de leurs activités et ils oublient de prendre soins des clients déjà présents. Ce qui fait qu’ils perdent finalement les clients déjà présents et n’arrivent pas aussi à conquérir des nouveaux clients. Avant de penser à acquisition des nouveaux, il est indispensable de mettre des dispositifs en place pour sécuriser les clients déjà présents. Retenez ceci, en entrepreneuriat, il est plus difficile et plus couteux d’acquérir un nouveau client que de conserver un client déjà présent.

Conseil #10 :  Avoir l’art de la persuasion

Un jeune entrepreneur, pour pouvoir vendre ses premiers produits doit avoir l’art de la persuasion. Ainsi, en tant que jeune entrepreneur, il est indispensable de développer vos compétences de persuasion.

Conseil #11 :  Entourez vous des gens de compétences diverses et complémentaires

Une start-up a besoin de gens avec des compétences diverses, complémentaires et qui ne se chevauchent pas. En ce 21ème siècle, la création d’entreprise demande de la polyvalence donc vous gagnerez à être entouré de gens qui peuvent bien faire plusieurs choses différentes.

Conseils #12 : Faites très attention au recrutement

Entreprendre c’est faire et non savoir. Pour bâtir une équipe de choc autour de votre entreprise, vous devez recruter des gens qui aiment le travail et surtout qui l’ont déjà prouvé par leur cursus. Par exemple, il vaut mieux intégrer dans son équipe un étudiant en informatique qui a déjà créé des logiciels pour des clients que de recruter un diplômé qui n’a jamais appliqué ses connaissances théoriques dans un projet concret.

Conseil #13 :  Faites connaitre vos produits/ et ou services

Pour réussir en entrepreneuriat, vous devez proposer un produit de qualité, mais le plus important, c’est qui vous connait. Qui sait que vous proposez un produit de qualité ? Votre entreprise peut avoir le meilleur produit au monde, si personne ne sait que le produit existe, cela ne sert à rien. Il y a des milliers de produits qui sont mis chaque jour sur le marché. Vous devez donc chercher à vous démarquer de vos concurrents. Sortez de vos bureaux, demandez-vous où sont mes clients potentiels ? Et trouvez un moyen (publicité payante ou gratuite) pour les toucher et leur montrer le produit.

Conseil #14 :  Éviter si possible d’être unique fondateur

Créer une entreprise est un travail difficile, la preuve est que la plupart des startups échouent au bout de quelques mois seulement. L’une des seules caractéristiques dont vous avez besoin par-dessus tout est la résilience. Vous devez vous acharner et travailler plus dur que la concurrence. Même dans ce cas, vous aurez des moments difficiles. Cela signifie qu’il faut avoir si possible quelqu’un avec qui partager les charges, pour réfléchir et pour se soutenir mutuellement.

Conseil #15 :  Maitrise de la comptabilité

Le rôle de comptable est très important pour une jeune entreprise. Lorsque vous débutez en entrepreneuriat, faites un effort si possible pour maitriser vous-même la comptabilité avant de la déléguer. Cela vous évitera des surprises désagréables. Ainsi vous saurez si la personne à qui vous avez confié le travail le fait bien ou pas. Ceci est très important.

Il existe d’autres conseils mais nous nous limitons à ces 15 dans cet article. Si vous avez d’autre proposition de conseil, n’hésitez pas nous les partager en commentaire.  Par ailleurs, j’aimerais savoir lequel de ces conseils vous a le plus marqué.

Lire aussi

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner au blog pour être informé gratuitement de nos prochaines publications.

Cet article a 6 commentaires

Laisser un commentaire