Élevage de lapins en Afrique : les secrets que personne ne vous dit

You are currently viewing Élevage de lapins en Afrique : les secrets que personne ne vous dit

Tout le monde se lance dans l’élevage de poulets en Afrique. C’est bien. Mais d’un autre côté, cela veut dire que ce marché commence par être saturé. Maintenant, imaginez un marché très rentable, mais avec peu de concurrents. C’est le cadeau parfait pour toute personne qui veut devenir industriel. Et si je vous disais que l’élevage de lapins pourrait remplir ce rôle ? Me croirez-vous ? En tout cas, à la fin de cet article, vous n’aurez pas d’autres choix que d’être convaincu car dans les prochaines lignes, je vais vous donner les raisons pour lesquelles vous devriez débuter l’élevage des lapins le plus rapidement possible.

1. La vente de la viande du lapin

Tout d’abord, comme vous l’imaginez, il y a la vente de la viande de lapin. Vous ne le savez peut-être pas, mais elle est très demandée par les restaurants haut de gamme des capitales africaines. Malheureusement, la production actuelle est insuffisante et n’arrive donc pas à satisfaire toute la demande. Cependant, ceci est une excellente opportunité pour vous, si avez envie de faire l’élevage de manière sérieuse. Ce qui est intéressant avec la cuniculture, c’est que vous pouvez commencer petit, mais vraiment petit. En effet, si vous arrivez à travailler avec des spécialistes qui maîtrisent le domaine, avec quelques clapiers bien conçus, vous pouvez débuter dans votre maison. Pensez-y ! La cuniculture est l’avenir de l’élevage en Afrique. Comme je vous le disais, l’élevage de lapins n’est pas encore un domaine saturé. Mais bientôt, il sera pris d’assaut comme l’élevage de poulets. Alors, faite vite vos plans. Sinon, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer. Conseil d’amis et de frère !

 

2. Transformation de la viande de lapin

À défaut de vendre votre production de lapin, vous pouvez décider de transformer la viande de lapin. En quoi ? Les débouchés sont nombreux : saucisses, boulettes, surgelés, etc. Pour ce qui concerne la transformation de la viande du lapin, vous pouvez  travailler de concert avec des spécialistes qui vous prêteront main forte pour effectuer ces étapes. Toutefois avoir ces compétences vous-même peut vous faire économiser assez d’argent. Ainsi, je vous recommande de vous faire former avant de vous lancer. Cela vous évitera bien de problèmes de débutants.

3. Peau de lapin et fourrure de lapin

Saviez-vous que vous pouviez gagner énormément d’argent en vendant des peaux de lapin ? Je parie que non ! Après avoir fini le traitement de la viande de lapin, vous obtiendrez la peau comme sous-produit. Au lieu de l’envoyer à la poubelle, vous pouvez plutôt les valoriser auprès des industriels qui les utilisent. Pour faire quoi selon vous ? C’est là que réside le secret. Ils sont très utilisés par l’industrie de la mode pour fabriquer des vêtements. Et qu’en est-il de la fourrure ?

La fourrure désigne grosso modo la peau et les poils qui recouvrent tout le corps du lapin. Et en quoi est-ce que ce serait intéressant pour un industriel ? Laissez-moi vous le dire. L’industrie du luxe la recherche activement parce qu’elle est très douce et très confortable. Raison pour laquelle, sur le marché son prix est élevé. De plus, la fourrure du lapin peut avoir différentes couleurs selon les différentes races de lapin. Les vêtements dérivés sont : gilet, manteau, veste, accessoires, gants, chapeaux, sacs. En Europe, la fourrure de lapin est utilisée pour fabriquer des vêtements d’hiver parce qu’elle permet de bien tenir la chaleur.

Selon les estimations, il y a environ un milliard de peaux de lapin déversées sur le marché mondial par année. Je parie que désormais, vous ne regarderez plus vos lapins de la même manière.

4. Utilisation du fumier de lapin

Il y a une chose que même beaucoup d’éleveurs de lapin ignorent. C’est la transformation des crottes de lapin en fumier. Et pourtant, c’est un fumier assez puissant et très recherché car :

  • il est riche en azote et peut être appliqué directement sur les plantes sans porter atteinte au sol ou brûler la végétation,
  • il permet d’accélérer la décomposition du compost,
  • utilisé de manière adéquate, il permet de booster le développement des plantes à petits fruits comme la tomate,
  • il est riche en humus.

En priorité, vos potentiels clients seront les jardiniers ou ceux qui cultivent sur de petites surfaces. Cependant, si vous avez une production assez conséquente, vous pouvez commencer par démarcher les agro-industriels qui possèdent beaucoup d’hectares.

Un autre secret généralement ignoré mais qui peut rapporter gros : les crottes de lapin peuvent également servir pour le vermicompostage. C’est quoi le vermicompostage ? Le vermicompostage, désigne la transformation des déchets organiques par les vers de terre pour fabriquer du fumier de ver qui est très riche et très recherché par les agriculteurs.

Alors ne gaspillez aucun matériau que vous pouvez obtenir du lapin après l’avoir transformé en viande. La crotte de lapin peut être transformée en fumier ou vermicompost. Voilà encore une autre excellente opportunité de revenus.

5. L’urine de lapin

À quoi va servir l’urine de lapin ? C’est ce que vous vous demandez sûrement. Pas de panique, je vais vous éclairer. Elle peut aussi être utilisée comme engrais organique ou comme pesticide. Mélangée à d’autres ingrédients comme l’amidon de maïs, elle est utilisée par des agriculteurs comme pesticide. Les agriculteurs racontent qu’en plus d’être un produit naturel à action rapide et facilement assimilée par les plantes, l‘urine de lapin leur permet de faire des économies. Et ce n’est pas fini.

L’urine de lapin peut être utilisée comme insecticide. Selon certains agriculteurs, la pulvérisation d’urine de lapin fermentée permet de lutter contre les insectes comme les pucerons, les acariens, les chenilles et les papillons de nuit qui nuisent aux cultures. Son utilisation est notamment très utile pour la culture des légumes ou des pommes de terre.

Pour finir

Après la lecture de cet article, j’espère que vous ne regarderez plus l’élevage de lapins de la même manière. C’est un élevage très rentable mais pourtant très ignoré. Tout le monde se lance dans le poulet. Or, la stratégie étant la première qualité de celui qui veut devenir industriel, je vous recommande de chercher d’autres types d’élevages où il y a moins de concurrence. Et la cuniculture répond parfaitement à ce critère. Maintenant que vous êtes au courant et que vous connaissez les moyens de valorisation de cet élevage, la balle est dans votre camp. À vous de jouer !

Lire aussi :

Vous avez aimé ce article ? Si oui, vous pouvez vous abonner à notre newsletter pour être averti de nos prochaines publications.

Flèche_guide

Laisser un commentaire