Comment réaliser une étude de marché ? (cas pratique Afrique)

You are currently viewing Comment réaliser une étude de marché ? (cas pratique Afrique)

Après plusieurs jours ou des mois de réflexion, vous venez enfin de trouver une idée entrepreneuriale et vous souhaitez créer votre propre entreprise ? C’est une très bonne chose. Je tiens à vous féliciter. Mais avant de vous lancer dans le monde sans pitié de l’entrepreneuriat, il est important de vous assurer d’une chose :  est ce que les produits ou services que vous souhaitez proposer, trouveront-ils des preneurs (des clients) ? Si la réponse à cette question n’est pas positive, vous aurez du mal à tirer votre épingle du jeu. En réalité, Il n’y a qu’une seule manière de s’assurer ou de vérifier si le produit que vous allez lancer à des chances de trouver des clients : c’est de réaliser une étude de marché. Lorsque vous avez un projet de création d’entreprise, il ne faut jamais négliger cette étape. Elle peut paraitre complexe à réaliser pour un jeune entrepreneur, mais ne vous inquiétez pas, vous êtes au bon endroit pour apprendre comment réaliser une étude de marché sans se casser la tête. Dans cet article, je vous expliquerai pas à pas et de façon simple ce que c’est qu’une étude de marché ? son utilité et comment procéder pour la réaliser efficacement.

Un exemple concret d’une étude de marché d’un projet de création d’entreprise en Afrique est présenté dans la dernière section de l’article. Cet exemple vous permettra d’associer directement la théorie à la pratique.

Qu’est-ce que c’est qu’une étude de marché ?

Une étude de marché est un travail consistant à collecter et à analyser des informations en vue de mieux connaitre et comprendre un marché, une offre, un public ou des concurrents. Les entreprises s’en servent pour mettre en place une stratégie commerciale ou plan d’actions de marketing afin de créer une entreprise florissante qui saura répondre aux besoins concrets des clients.

Quel est son objectif  ?

Une étude de marché permet de valider la faisabilité commerciale d’un projet et évaluer les chances de réussite de ce dernier. Elle a pour but de valider votre offre (produits et/ou services) et de recueillir des informations chiffrées pour élaborer votre étude financière en :

  • S’assurant que votre projet est faisable d’un point de vue commercial
  • Définissant précisément votre clientèle
  • Positionnant votre entreprise dans son marché
  • Adaptant votre produit en fonction des éléments recueillis
  • Définissant un chiffre d’affaires prévisionnel
  • Définissant votre politique commerciale

Les types d’étude de marché

Globalement, il existe trois principaux types d’étude de marché : l’étude documentaire, l’étude qualitative et l’étude quantitative.

L’étude documentaire consiste à chercher et à analyser toutes les informations nécessaires en rapport avec le marché que vous voulez pénétrer. Ces informations vous permettront de comprendre le marché. Elles sont souvent accessibles gratuitement (sur Internet, bibliothèques et centres de documentation spécialisés) ou payantes (études faites par des cabinets, chambres consulaires, presse spécialisée).

L’étude qualitative consiste à étudier le comportement et les attitudes des consommateurs du marché face à un service ou un produit proposé. Elle permet aussi de savoir ce que les consommateurs du marché apprécient ou n’apprécient pas enfin de proposer des améliorations sur des produits ou services déjà existants.  Elle se fait principalement en faisant des entretiens et/ou en questionnant les clients.

L’étude quantitative consiste à interroger un nombre important des clients afin de quantifier et de mesurer certaines informations utiles pour représenter un ensemble de population d’un marché. Elle est essentiellement basée sur des données statistiques et des chiffres clés à propos du marché que vous souhaitez pénétrer. Une étude quantitative a pour objectif de répondre à des questions du type qui ? quoi ? où ? combien ?

Les étapes d’une étude de marché

Il n’existe pas de règle à respecter scrupuleusement pour la réalisation d’une étude de marché. Elle dépend du secteur, du marché, de la clientèle etc. que vous visez. Cependant l’objectif doit toujours rester le même quel que soit le chemin que vous adoptez pour réaliser votre étude de marché : c’est-à-dire valider la faisabilité commerciale d’un projet et évaluer ses chances de réussite.

Je vous propose néanmoins dans cet article une des méthodes que j’utilise personnellement et que je trouve pertinente à suivre pour la réalisation d’une étude marché. Cette méthode est scindée en 3 grandes étapes l’étude : la macro-économie (première décision), la micro-économie (deuxième décision) et l’analyse finale (décision finale).

 

 

La macro-économie (1ère  décision) consiste à découvrir et à comprendre le marché que l’on veut pénétrer. Elle permet d’évaluer les tendances de votre marché, les barrière à l’entrée, les principaux acteurs ainsi que les opportunités et les menaces du marché. Elle a pour objectif d’avoir une vison générale du marché et d’affiner la connaissance de celui-ci afin de préparer l’enquête de terrain. Cette étape se fait par recherche documentaire (consultation des articles, des pages Web,  la presse, les bases de données etc.).

La micro-économie (2ème décision) permet de valider son offre et de recueillir des éléments précis concernant la suite à donner à son projet. L’objectif est de valider les tendances générales du marché par une enquête terrain, positionner votre entreprise par rapport à la concurrence, déterminer les profils précis des clients, recueillir des informations en vue de calculer une hypothèse de chiffre d’affaires. Cette étape se passe essentiellement sur le terrain en faisant une analyse de la concurrence, des entretiens avec des prospects etc.

L’analyse finale ( décision finale), c’est la dernière étape d’une étude de marché. Elle consiste à segmenter le marché c’est-à-dire définir un échantillon précis auquel on souhaite proposer son offre. Ne faites jamais l’erreur de vouloir vendre à tout le monde lorsque vous vous lancez en entrepreneuriat. En voulant vendre à tout le monde au début, vous ne vendez finalement à personne. C’est pourquoi il faut toujours faire une segmentation. C’est à cette étape qu’il faut aussi définir la politique commerciale de votre entreprise.

Vous venez de voir comment réaliser une étude de marché de façon générale et théorique, voyons donc comment cela déroule pour un projet concret.

Lire aussi : 5 idées de business très très rentables à lancer en Afrique (sans diplôme)

Cas concret : étude de marché d’un projet de création d’une entreprise d’audiovisuel

Un jeune congolais ayant suivi une formation dans le domaine d’audiovisuel, m’avait contacté entre temps pour me dire qu’il souhaite créer une entreprise dans ce domaine à Kinshasa (République Démocratique de Congo). Il cherchait à savoir si son idée était prometteuse ou pas. Pour cela, il voulait réaliser une étude de marché.

Voici les grandes lignes de la méthode que je lui ai proposé de suivre :

1-La macro-économie (1ère  décision)

Tout d’abord comme vu plus haut, il a commencé par la macro-économie qui lui a permis de :

  • Découvrir le marché de l’audiovisuel en RDC
  • Savoir qui sont les principaux acteurs de ce marché
  • Comprendre que ce marché (audiovisuel) est vraiment prometteur dans le pays.

Pour faire cela, il a commencé par une étude documentaire pour identifier les agences et entreprises qui sont dans le domaine d’audiovisuel à Kinshasa. Ensuite, il est allé sur les réseaux sociaux de ces agences, voir ce qu’elles publient, avec qui elles travaillent etc. Il avait cherché aussi quelques informations sur Internet (des blogs qui parlent de ce sujet dans le pays, des pages Web…). Malheureusement en Afrique, il n’y avait pas assez d’informations des agences et entreprises sur internet donc il n’avait pas pu trouver assez d’éléments en ligne.

Il a regroupé tous les éléments trouvés dans cette première phase de l’étude dans un tableau. Voici en quoi peut ressembler le tableau.

(NB : les données contenues dans le tableau sont à titre d’exemples, ce ne sont pas les vrais éléments trouvés lors de l’étude du jeune).

Exemple de tableau pour la 1ère décisionétude de marché

2-La micro-économie (2ème  décision)

La deuxième étape de l’étude de marché est la micro-économie ( 2ème décision).  A cette étape, le jeune savait déjà que son projet était prometteur. Il a ensuite fait une étude plus détaillée des concurrents déjà présents sur le marché (leur chiffre d’affaires, les heures d’ouverture, leurs effectifs, leurs points forts ainsi que leurs points faibles). Après cela, il a fait tout le nécessaire pour discuter avec les principaux acteurs du marché qui sont les responsables des chaines de télévisons, les artistes (chanteurs, comédiens…), les organisateurs d’évènement (formation, mariage, funéraille).

Après l’étude de la micro-économie, il a récapitulé les points forts et faibles de tous les concurrents qu’il a pu identifier dans un tableau comme ci-dessous. (NB : les éléments contenus dans le tableau sont à titre d’exemple, ce ne sont pas les vrais éléments trouvés par le jeune).

Exemple de tableau récapitulatif de l’étude d’un concurrent

étude de marché

3-Analyse finale

C’est à cette étape qu’il a fallu prendre la décision finale en se basant sur les éléments récoltés dans les étapes précédentes. A ce niveau, le jeune a segmenté le marché en disant qu’il va créer une agence qui s’occupera dans un premier temps que d’un seul type de client. Son choix était porté sur les organisateurs d’événement (formation, mariage, funérailles). A partir de là, il a défini une politique commerciale claire et un business model bien adapté.

Je lui ai conseillé à cette étape d’intégrer tous les points forts des concurrents aux services qu’il va proposer mais aussi de rajouter des éléments qui manquaient aux services des concurrents pour se différencier de ces derniers.

Vous venez de voir ce que c’est que une étude de marché de façon théorique et pratique. Vous avez aussi découvert les différentes étapes à suivre pour la réaliser avec à l’appui un exemple concret appliqué à un projet de création d’entreprise en Afrique. La méthode utilisée pour cet exemple peut être appliquée pour tout autre type de projet. Il suffira de suivre la même démarche étape par étape.

Lire aussi :

N’hésitez pas à partager cet article avec un(e) ami(e), un frère ou une sœur qui veut se lancer dans l’entrepreneuriat mais ne sait pas comment faire une étude de marché. Cela pourrait l’aider ou lui faire gagner du temps.

 

 

Cet article a 6 commentaires

  1. Fulbert Dovi

    Très riche et intéressant. Le travail continue. Que Dieu vous bénisse richement.

Laisser un commentaire