D’étudiante à millionnaire du pagne : le parcours inspirant de Maureen Ayité

You are currently viewing D’étudiante à millionnaire du pagne : le parcours inspirant de Maureen Ayité
  • Post category:Biographie

Maureen Ayité est une entrepreneure béninoise qui a fait fortune dans la vente de pagne avec son entreprise Nanawax. En 2015, elle est citée dans le magazine Forbes Afrique comme faisant partie des 30 talents d’avenirs, bâtisseurs de l’Afrique francophone. Ses créations sont portées par des célébrités comme Black M lors de la cérémonie des NRJ Music Awards 2016 en France. Comment est-elle arrivée là ?

En 2008 Maureen Ayité part poursuivre ses études à Paris. Elle raconte : « Arrivée à Paris, j’étais un peu déprimée. J’ai décidé de créer un groupe Facebook pour y mettre mes trucs de pagne, partager des créations que je trouvais extraordinaires. »

Elle postait en anonyme et gratuitement ses propres tenues en pagne pour permettre aux gens de reproduire chez leurs tailleurs les modèles qu’elle montrait. Vendre ses créations n’était pas du tout un objectif. Mais très vite, beaucoup de personnes lui demandaient de leur reproduire un modèle. Ce qu’elle faisait sans être rémunéré. Mais devant la demande grandissante, elle eut une idée pour financer son stage en Bulgarie dans le cadre de ses études. Alors qu’elle était chez sa grand-mère, elle y ramène 1 mètre de tissu qu’elle emmène  chez le tailleur pour coudre des modèles et des accessoires. Puis elle poste un petit message dans son groupe Facebook pour organiser une vente privée, histoire de récolter un peu d’argent pour partir en stage. Mais surprise le jour J ! Alors qu’elle s’attendait à une dizaine de personnes, 200 personnes se présentent à la vente privée. La jeune béninoise comprend alors qu’il y a un véritable besoin. Elle repousse une première fois son stage pour organiser d’autres ventes privées et finalement elle ne reprendra plus jamais les études.

Malgré les réticences de son entourage, elle délaisse ses études du langage des sourds et retourne en 2012 au Bénin pour fonder Nanawax. Ses créations sont inspirées du pagne wax, du bogolan et du brassage des cultures africaines. 7 ans plus tard, Maureen Ayité brasse des millions. « Je n’ai jamais cru qu’un jour, je pourrai me faire plus de cinquante millions en moins de quatre heures  » raconte-t-elle fièrement. En 2019, sa collection Nanawax occupe la 17e place dans la liste des marques préférées en Afrique. Nanawax organise des ventes privées un peu partout dans les grandes capitales du monde : Paris, New York…Maureen Ayité a en plus le grand coeur, 5% de ses bénéfices sont reversées à des orphelinats.

Le succès de Nanawax s’explique par le travail rigoureux et surtout la passion de Maureen Ayité pour le pagne. Beaucoup de personnes se lancent aujourd’hui dans des business qui ne les passionnent pas. Or, l’entrepreneuriat est dur. Sans passion, vous n’avez pas d’énergie et sans énergie, vous allez vite abandonner. Et vous qu’est-ce qui vous passionne et que vous pouvez transformer en business ? Réfléchissez bien, chacun de nous à un talent qu’il peut valoriser !

Lire aussi :

Laisser un commentaire