100 euros pour lancer son business résumé – Chris Guillebeau

You are currently viewing 100 euros pour lancer son business résumé – Chris Guillebeau

Vous avez des idées de création d’entreprise ? et vous n’avez pas un gros budget pour les mettre en place ? Bonne nouvelle, Chris Guillebeau vous donne – dans son livre « 100 euros pour lancer son business » – les astuces et les conseils qu’il faut pour créer une entreprise florissante avec très peu de moyens financiers.

Tout d’abord, qui est Chris Guillebeau ?

Chris-Guillebeau
Chris Guillebeau

 

Chris Guillebeau est un américain, entrepreneur globe-trotter à succès, blogueur et conférencier confirmé.

Il s’est fait remarquer dans les années 2010 par son blog sur l’entrepreneuriat et les voyages, The Art of Non-Conformity, qui a conduit à la publication d’un livre du même nom.

C’est quelqu’un qui aime voyager. Il s’est fixé l’objectif de visiter tous les pays du monde avant ses 35 ans. Chose qu’il a quasiment réussi à faire car il a visité 193 pays de la planète avant ses 35 ans.

Durant ses voyages, il a rencontré nombreux entrepreneurs avec qui il a pu discuter. Et il s’est particulièrement intéressé aux auto-entrepreneurs qui ont des petits business très rentables.

Ce sont les discussions qu’il a eues avec les auto-entrepreneurs à succès (surtout des pays d’Amérique latine et Asiatique) durant ses voyages qui l’ont poussé à écrire le livre « 100 euros pour lancer son business« .

Pour Chris, si ces gens qui vivent dans les pays en voie de développement arrivent à créer une entreprise florissante avec très peu de moyens financiers, alors tout le monde peut le faire.

Dans son livre  »100 euros pour lancer son business », Chris Guillebeau, démontre qu’il est possible de monter son entreprise avec peu de moyens, sans business plan et sans salarié.

A qui s’adresse ce livre ?

« 100 euros pour lancer son business » est un livre qui est destiné à tous ceux qui veulent prendre leur avenir en main. Il convient bien à ceux qui veulent créer leur propre entreprise lucrative mais ont un moyen financier limité.

Si vous avez les moyens et le temps, vous pouvez acheter ce livre ici et le lire.

Si vous n’avez ni les moyens, ni le temps nécessaires pour l’acheter et le lire, ce n’est pas grave. Dans cet article, je vous résume les idées essentielles du livre « 100 euros pour lancer son business ».

#1 La création d’une entreprise florissante nécessite la combinaison de 3 facteurs très importants

Dans son livre, Chris Guillebeau explique que pour réussir à créer une entreprise lucrative, il faut la combinaison de 3 facteurs importants : passion, compétence et utilité pour le client.

Pour l’auteur, passion + compétences + résolution de problèmes = Succès

  • La Passion : pour réussir à être engagé dans une aventure sur une longue durée et sans abandonner, il faut être passionné. Cette règle s’applique aussi en entrepreneuriat. Par exemple, pour un jeune qui est passionné de football (comme c’est le cas de la plupart des jeunes africains), il serait plus simple pour lui d’ouvrir une boutique de vente de vêtements de sport (maillot, crampons, chaussettes etc.). En effet, il sera plus facile pour un passionné de foot de surmonter les obstacles dans ce domaine que quelqu’un qui n’est pas passionné. L’idée ici est de vous dire que l’aventure entrepreneuriale est remplie de surprise désagréable. Si vous n’êtes pas passionné par votre domaine d’activité (ne serait-ce qu’un tout petit peu), vous risquez d’abandonner à un moment donné.

Mais attention, la passion seule ne suffit pas pour créer une entreprise florissante, il faut être compétent !

  • Compétences : La probabilité d’échec d’un business pour lequel l’entrepreneur combine sa passion et ses compétences est très faible.
  • Apporter des solutions aux problèmes des gens : une entreprise prometteuse est celle qui résout un problème concret à ses clients. Votre idée, belle qu’elle soit, si elle n’apporte pas de la valeur aux gens ou ne résout pas un problème concret, votre entreprise sera vouée à l’échec.

Vous devez donc trouver une convergence entre ces différents facteurs pour espérer le succès de votre entreprise selon Chris Guillebeau.

#2 Optez pour un business gagnant-gagnant

L’auteur du livre « 100 euros pour lancer son business » nous explique que pour gagner de l’argent, une entreprise doit pouvoir aider véritablement les gens. Cela veut dire que votre business doit apporter de la valeur. Il faut noter que la plupart des entreprises qui échouent sont celles qui n’apportent pas de valeurs concrètes à leurs clients.

Lorsqu’on parle de valeurs ajoutées en entrepreneuriat, il ne s’agit pas uniquement de valeur physique ; cela peut être psychologique, morale… Ces valeurs peuvent être le gain du temps ou d’argent, l’enlèvement de certains poids tels que le stress, l’obésité etc., la recherche de l’amour…

#3 Définissez clairement votre cible

De nos jours, le monde évolue considérablement. Pour cela, un entrepreneur qui veut réussir, doit tenir compte de plusieurs facteurs dans le but de proposer un produit ou service bien adapté à sa cible. Ces facteurs sont par exemple le sexe, l’âge, le lieu, le centre d’intérêt… de ses clients ou prospects.

Pour Chris Guillebeau, la connaissance parfaite de votre persona vous permettra de proposer un produit ou service irrésistible à votre cible. En effet, la connaissance des caractéristiques de votre client idéal vous permet d’affiner votre produit ou votre service de manière à ce qu’il réponde parfaitement à ses problèmes.

Maintenant que vous connaissez les éléments nécessaires pouvant vous aider à créer une entreprise florissante, nous allons ensuite voir comment s’y prendre pour le lancement de votre business.

#4 Réussir votre lancement

Dans son livre, Chris explique que le succès d’une entreprise réside le plus souvent dans la manière dont l’entrepreneur lance son projet.  Pour l’auteur, un lancement réussi s’ensuit le plus souvent avec des pics de ventes. Et c’est à cette étape que l’entrepreneur fait ses premiers chiffres.

Pour réussir le lancement de son projet entrepreneurial, Chris explique qu’il faut une feuille de route : le business plan.  C’est un document qui permet de présenter votre projet, son modèle économique ainsi que sa stratégie de communication.

L’auteur recommande de commencer par un business plan d’une page au début de l’aventure. Cela vous permettra de synthétiser les informations pour que tout le monde puisse comprendre l’objectif principal de votre projet.

Chris explique également qu’il est intéressant d’utiliser la technique souvent employée par les producteurs des films hollywoodiens pour réussir le lancement de son projet. En quoi consiste cette technique ? Elle consiste à faire une importante campagne de pré-lancement pour susciter de l’engouement autour du film avant sa sortie effective. Ainsi, après la sortie du film, les gens font la queue à la salle de cinéma pour aller regarder. Vous pouvez adopter ce même principe pour exploser vos ventes dès le lancement de vos produits.

Pour finir cette section, Chris souligne que c’est le passage à l’action qui fait la différence entre un entrepreneur qui échoue et celui qui réussit. Pour cela, il conseille alors d’éviter de passer son temps à planifier les choses sans jamais passer à l’action.

#5 Penser à l’avenir

Une fois le lancement réussi, il faut maintenant penser à l’avenir.

Il est important de noter que pour qu’une entreprise soit prometteuse, il faut que l’entrepreneur arrive à fidéliser les clients déjà présents mais aussi attirer des nouveaux. Sans cela, l’entreprise fermera sa porte tôt ou tard.

Pour cela, l’auteur recommande d’avoir un plan de marketing clair en place.  Ce plan peut consister à signer des partenariats avec des personnes qui peuvent aider votre entreprise à se développer, à travailler tous les jours sur votre projet, à être toujours présent sur les réseaux sociaux… Pour résumer, un entrepreneur ne doit jamais cesser de penser à l’avenir de son projet.

#6 Toujours lutter contre la peur de l’échec

Lorsqu’on se lance dans une nouvelle aventure, il y a toujours ce sentiment de « peur de l’échec » qui nous taraude. Ceci est tout à fait normal !

C’est ce qui va se passer lorsque vous vous lancez aussi dans l’entrepreneuriat.

Même si vous suivez tous les conseils du livre « 100 euros pour lancer son business », il n’est pas impossible que vous rencontriez un échec. Cependant, cette peur d’échouer ne doit pas freiner votre élan.

Il faut noter qu’une aventure entrepreneuriale n’est pas prévisible. Il peut y avoir des éléments que vous ne maitrisez pas. C’est l’exemple des crises, des pandémies, des lois gouvernementales etc. qui peuvent impacter considérablement votre activité.

Pour pouvoir surmonter les éventuelles difficultés qu’un entrepreneur peut rencontrer, il faut de la résilience. Garder toujours à l’esprit l’objectif de votre projet, ce qui vous a poussé à commencer. Cela peut vous aider dans les moments difficiles à ne pas abandonner.

La possibilité d’un échec ne doit pas être écartée quand on est entrepreneur. Cependant, ne jamais laisser cette peur de l’échec vous détourner de votre objectif principal.

En somme, Chris Guillebeau montre dans son livre que n’importe qui peut créer une entreprise à succès avec très peu de moyens. Pour l’auteur, le succès d’une entreprise réside tout d’abord dans la combinaison de 3 facteurs : la passion de l’entrepreneur + ses compétences + la résolution d’un problème concret. Pour Chris Guillebeau, le capital de départ n’est pas si important que ça. Cependant, noter que le titre du livre « 100 euros pour lancer son business » est juste utilisé par l’auteur pour appuyer sa thèse développée. Aucune partie de son livre ne parle de comment lancer une entreprise avec seulement 100 euros comme mentionné dans le titre.

Lire aussi

Vous avez aimé ce article ? Si oui, vous pouvez vous abonner à notre newsletter pour être averti de nos prochaines publications.

Flèche_guide

Laisser un commentaire