Connaissez-vous Jean Kacou Diagou, le fondateur de NSIA ?

You are currently viewing Connaissez-vous Jean Kacou Diagou, le fondateur de NSIA ?
  • Post category:Biographie

L’homme d’affaires ivoirien Jean Kacou Diagou, né en 1946 à Abidjan, est l’un des hommes d’affaires les plus accomplis d’Afrique francophone. C’est un modèle pour les jeunes entrepreneurs africains.  Fondateur du premier groupe ivoirien de banque-assurance NSIA, il  co-rédige le code CIMA (Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurance). Il est toujours déterminé et félicité dans tout ce qu’il fait. C’est d’ailleurs ce qui fait aujourd’hui sa popularité. Si vous voulez créer une entreprise en Afrique, son parcours pourrait avoir un impact considérable sur vos choix. Allons donc découvrir qui est Kacou Diagou ?

Les débuts

Après de brillantes études, Jean Kacou Diagou, dans l’intervalle de 1972 à 1976, débute en France sa carrière professionnelle au poste de chef du service « sinistres » de l’entreprise SIA, agence de l’Union des Assurances de Paris (UAP), actuel AXA. Quatre ans d’expérience seulement, mais il est déjà très parfait dans le service administratif. C’est ainsi qu’il est élevé au poste de secrétaire de la section de l’UAP à Abidjan entre 1976 et 1981. Fort de son efficacité, l’homme d’affaires ivoirien fut nommé Directeur général de l’Union Africaine, filiale de l’UAP et occupe ce poste pendant deux ans.

Par sa persévérance et ses qualités, l’évolution du talentueux sera rapide comme la vitesse de la lumière. Il va rapidement marquer les institutions par sa détermination. Ainsi, il sera nommé administrateur et directeur général de l’Union Africaine IARD et de l’Union Africaine-VIE, et administrateur de l’Union des Assurances du Niger. En 1992, vingt ans après son recrutement, il fait d’une pierre deux coups : il entre dans le domaine des assurances et devient le Vice-président du l’Union Africaine. Il est resté à ce poste pendant 2 ans, c’est-à-dire jusqu’en 1994. Considéré comme l’une des figures de proue de l’assurance ivoirienne, Jean Kacou Diagou décide de se poursuivre dans l’entrepreneuriat.

Naissance de NSIA

Discret, mais « homme de vision et d’action », Jean Kacou Diagou crée en juillet 1995 la Nouvelle Société Interafricaine d’Assurance (NSIA). Il la crée sur fond de capitaux essentiellement africains. Six mois après la naissance de cette société par excellence, la NSIA affiche un chiffre d’affaires de 900 000 000 F CFA. Dans une interview, le chef d’entreprise évoque notamment des différents qui l’ont opposé à ses anciens patrons. En effet, selon lui, ces derniers avaient du mal à accepter qu’un ex-employé devienne leur concurent sur le marché africain. Mais cela n’empêchera pas la NSIA de se développer.

En 1996, l’Assurance Générale de France AGF abandonne le marché africain de l’assurance. Sous le contrôle de Jean Kacou Diagou, NSIA décide alors de racheter la filiale Ivoirienne de l’entreprise française. Ainsi commence la croissance du groupe NSIA. En 1998, sous la houlette de Diagou, le groupe crée la Nouvelle Société Assurance Bénin (NSAB), puis en 2000, rachète l’ancienne Mutuelle du Gabon, qui devient NSIA Gabon.

Entre 2000 et 2007, en tout, une quinzaine d’entreprises passent sous la coupole de la NSIA. On peut citer la BIAO (6e rang au classement des banques en Côte d’Ivoire), ex-filiale de la Belgolaise. C’est ainsi que la NSIA a lentement, mais sûrement construit son réseau d’influence en Afrique où ses succès commencent par lui valoir une reconnaissance internationale.

Doublure : services bancaires couplés des produits d’assurances

Désireux d’ajouter des services bancaires aux produits d’assurance, la NSIA passe à une stratégie d’acquisition d’institutions bancaires. C’est ainsi que dès fin 2014, l’entreprise compte 25 filiales dont deux banques, après l’acquisition de Diamond Bank. La fille de Kakou Diagou, Janine Kacou Diagou qui est devenue la directrice générale de l’entreprise explique cette stratégie en ces termes : « Nous allons enfin essayer de réaliser ce plan ambitieux qui consiste à proposer à nos clients des produits leur offrant une protection, en même temps que des produits bancaires ».

Rappelons que Jean Kacou Diagou a aussi dirigé pendant une dizaine d’années le patronat ivoirien. A ce jour, on peut dire que le pari du groupe, considéré comme l’une des valeurs sures de la banque assurance africaine, a payé et a fait de son fondateur un des grands entrepreneurs africains de ce début de XXIe siècle.

Lire aussi :

Vous avez aimé ce article ? Si oui, vous pouvez vous abonner à notre newsletter pour être averti de nos prochaines publications.

Flèche_guide

Laisser un commentaire